Vous êtes ici : DESIGNMOTEUR » Auto » Ferrari présente LaFerrari

Ferrari présente LaFerrari


La Ferrari qui succède dix ans après, à la légendaire Enzo, qui était encore connu sous le nom de code « Project F150 » ou « F70 », a été présenté au Salon de l’automobile de Genève 2013. La supercar se nomme LaFerrari. Système HY-KERS et châssis en fibre de carbone sont deux des innovations.

LaFerrari en vidéo

Formula 1 e Gran Turismo

Pour atteindre les objectifs de performance fixés pour la LaFerrari, Ferrari a misé sur l’expérience F1 de la Scuderia dans le choix des matériaux, la conception et l’ingénierie, ainsi que l’expertise de Rory Byrne, le légendaire concepteur de F1 qui a permis à Ferrari de remporter le Championnat du Monde à 11 fois.
Un groupe d’ingénieurs venant du monde des GT et de la F1 a conçu un châssis offrant une rigidité optimale pour un poids réduit, malgré les contraintes imposées par l’incorporation du système hybride. Amélioration significative des performances par rapport au châssis de l’Enzo Ferrari : réduction du poids de 20 %,
1255 kgs, dont 140 kgs attribués au seul système HY-KERS.
La structure du siège fait partie du châssis, réduisant le poids et en assurant une architecture plus compacte afin d’abaisser le centre de gravité.
Le châssis est entièrement construit dans les ateliers de Maranello, avec les monoplaces F1, en utilisant les matériaux et les processus de production de la Scuderia.

L’héritage

L’Enzo, nommée à l’origine F60 et renommée en hommage au fondateur du célèbre constructeur Enzo Ferrari, a été présentée au Mondial de l’automobile de Paris en octobre 2002. Succédant à l’Enzo,la LaFerrari est issue des travaux réalisés sur la Ferrari FXX et la Millechili, deux modèles basé sur l’Enzo (1365kg), avec pour objectif d’améliorer les performances en réduisant le poids pour s’approcher des Millechili (1000kg).

Le design de la LaFerrari

Le Centre de style de Ferrari, dirigé par Flavio Manzoni, a travaillé en étroite collaboration avec les départements d’ingénierie et de développement depuis la naissance du véhicule pour obtenir un équilibre parfait entre recherche esthétique de pointe et fonctionnalité aérodynamique.

L’ajout du système HY-KERS n’a eu aucune incidence sur les dimensions du véhicule. Au contraire, il a permis un meilleur équilibre entre les porte-à-faux avant et arrière.

Les phares avant rappellent ceux de la Ferrari 458 Italia. De côté, la voiture est dotée d’un avant acéré et tombant, ainsi que d’un capot très bas qui met en valeur ses passages de roue musclés. Les panneaux de porte sont véritablement intégrés au design de l’habitacle et les portes de LaFerrari s’ouvrent en élytre.

La partie avant de la voiture intègre une aile abaissée qui paraît suspendue à un unique pilier central situé sous l’avant, un choix clairement inspiré par le monde de la F1. La position de conduite entièrement inédite de la LaFerrari est fortement inspirée par la F1. Fernando Alonso et Felipe Massa ont participé activement à la conception de ce cockpit fonctionnel, inspiré des courses sur circuit et mariant parfaitement tradition et modernité.
Pour la première fois sur une Ferrari, le tableau de bord inclut un écran numérique 12,3″ reconfigurable. Le pilote peut ainsi choisir une présentation classique avec compte-tours central ou une présentation nettement plus dans l’esprit course, pour une utilisation sur circuit.

Le moteur de la LaFerrari

Le V12 6 262 cc est le plus puissant de tous les moteurs à aspiration naturelle utilisés sur une routière Ferrari. Il développe ainsi 800 ch et atteint 9 250 tours/minute

La LaFerrari est la toute première voiture équipée de la technologie hybride à quitter les ateliers de Maranello. Le V12 développe près de 800 ch et est accompagné d’un moteur électrique de 120 kW fournissant 163 Ch. Puissance totale de plus de 960 ch.
La boîte de vitesses à double embrayage F1 est couplée au moteur électrique et un moteur électrique auxiliaire remplace l’alternateur classique, ce qui permet de réduire le poids et la taille de l’ensemble. De plus, la solution HY-KERS est conçue depuis le départ pour être flexible et modulaire afin de pouvoir être portée sur les autres modèles de la gamme.
Ces batteries haute tension sont fabriquées par le département de course de la Scuderia. Elles sont chargées suivant deux méthodes : lors du freinage (y compris un freinage puissant avec ABS actif, comme sur un circuit) et à chaque fois que le V12 produit plus de couple que nécessaire, dans les virages serrés par exemple. Dans cet exemple, au lieu d’être envoyé dans les roues, le couple en excès est converti en énergie et stocké dans les batteries.

LaFerrari atteint les 100 km/h en moins de 3 secondes et les 200 km/h en moins de 7 secondes
Son temps au tour sur le circuit de Fiorano est de 5 secondes inférieur à celui de la Enzo. Cette incroyable performance est due à la technologie hybride, mais aussi aux évolutions des contrôles de traction et d’amortissement, des freins et des pneus.

LaFerrari à Genève


Présentation de LaFerrari au Salon international de l’automobile de Genève, le 5 mars 2013.

Source Ferrari

The following two tabs change content below.

Ewen LJ

Team Principal - Fondateur du concept-site superblog DESIGNMOTEUR. Web designer, entrepreneur, passionné par le web, la photographie entre autres et les voitures... depuis toujours soit depuis +25 ans. Depuis octobre 2012, J’écris quelques mots en tant que passionné de l’automobile, de la moto et des sports mécaniques, en axant mes sujets sur le design automobile, la motorisation du véhicule, la communication visuelle des constructeurs, le marketing de la marque, sur l'Économie de l'industrie automobile et sur d'autres thèmes tels que la Mode, l'Art, le Cinéma, le Jeu Vidéo et ses relations avec l'Automobile.

Quelques questions à propos du site pour connaitre vos avis :

Sondage DM été 2016


Comments are closed.