Vous êtes ici : DESIGNMOTEUR » Auto » Lamborghini présente il suo toro di nome Veneno à Genève

Lamborghini présente il suo toro di nome Veneno à Genève


La Lamborghini Veneno est le véhicule anniversaire de Lamborghini, pour fêter les 50 ans de la marque italienne. Veneno, comme pour toutes les automobiles produites par Lamborghini, nom donné en hommage à un taureau de combat.

« Entièrement en accord avec la tradition de la marque, le nom de la Veneno provient d’un taureau de combat légendaire. Veneno est le nom de l’un des taureaux de combat les plus forts et les plus agressifs qui soient. Il est également célèbre pour être l’un des plus rapides taureaux dans l’histoire de la tauromachie. Son nom est devenu populaire en 1914, quand il a mortellement blessé le célèbre torero José Sánchez Rodríguez pendant la corrida dans l’arène Sanlúcar de Barrameda, Andalousie, Espagne. »

Le logo Lamborghini a pour emblème le taureau : « Blason De sable au taureau chargeant d’or ». Pour mieux comprendre revenons sur les origines de Lamborghini.
Le Taureau est signe astrologique de Ferruccio Lamborghini. De plus, le monde des taureaux de combat et de la corrida est une part importante de l’identité de Lamborghini. En 1962, Ferruccio Lamborghini visite le ranch de l’éleveur de toros bravos Don Eduardo Miura à Séville. Lamborghini est si impressionné par l’élevage de Miura qu’il décide d’adopter le taureau de combat comme emblème pour son entreprise automobile récemment créée, le 30 octobre 1963, la firme Automobili Lamborghini, à Sant’Agata Bolognese.

Lamborghini 50’ Anniversario

Lamborghini, représente l’excellente italienne partout à travers le monde, célèbre son 50ème anniversaire en présentant, au salon international de l’automobile de Genève, la Veneno.

Le design de la Lamborghini Veneno

Entre technologie et tradition, la Lamborghini s’affiche avec un style hors norme. Basé sur l’Aventador, la Veneno a été conçue avec des lignes plus affirmées, lui donnant une allure féroce et imposante.

Le capot moteur se prolonge par un grand « aileron de requin » central qui accroît l’efficacité au freinage et la stabilité de l’arrière du véhicule en fournissant une déportance supplémentaire dans les angles de lacet élevés, augmentant ainsi les performances dans les virages négociés à grande vitesse.

Les feux arrière, feux stop, clignotants et antibrouillards compris, adoptent également la signature lumineuse en Y, typique des dernières Lamborghini.

À l’intérieur comme à l’extrieur, le noir est relevé d’un fin liseré rouge. Le cockpit quant à lui est conçu en carbone forgé tandis que les sièges et les commandes sont recouverts d’un tissu ultra-léger baptisé ‘Carbon Skin’. Le modèle exposé à Genève arbore les trois couleurs du drapeau italien, dans un trait en forme de « s » sur ses flancs, pour souligner son pays d’origine : Sant’Agata.

L’héritage de la fibre de carbone

Présentée à Genève, ce prototype avant-gardiste exploite la fibre de carbone. Lamborghini a fait sa spécialité la construction légère en carbone. Lamborghini, a un centre de recherches dédié sur la fibre de carbone, depuis 2010, dénommée ACRC pour Advanced Composites Research Centre. Cependant, Lamborghini y travaille de plus près de 30 ans. Le premier prototype de châssis fut celui de la Countach en 1983 et les premières pièces en production apparurent en 1985. Aussi, la Murcièlago est construite avec près de 93kg de fibre de carbone, également, le capot de la Gallardo Spyder est fabriquée avec une technologie RTM (Resin Transfer olding), développée par Lamborghini.

Nous pouvons nous rappeller, du concept Lamborghini Sesto Elemento, nom en référence au carbone dont elle est en grande partie composée, présenté à Paris en 2010. La Veneno fait abondamment recours au carbonne. Matière élémentaire du prototype, on retrouve dans la Veneno du carbone dans toutes ses formes. À la fois rigide et léger, le CFRP (plastique renforcé de fibres de carbone) est utilisé aussi bien pour le châssis que pour la carrosserie.
Cette utilisation du carbone offre à la Veneno des performances remarquables, un poids réduit et une allure inédite.

Le moteur de la Lamborghini Veneno

Le moteur V12 de 6,5 litres de cylindrée, disposé en position centrale arrière, offre une puissance de 750 ch. couplé à une boîte séquentielle à 7 rapports. 355 km/h en vitesse de pointe et seulement 2,8 s pour accélérer de 0 à 100 km/h.

Les jantes en alliage léger présentent un diamètre de 20 pouces à l’avant et de 21 pouces à l’arrière et sont dotées de fixations centrales. Leur design est également déterminé par la fonctionnalité aérodynamique et refroidissement. La Veneno est équipé de pneus Pirelli.

Vitrine technologique de la marque, la Veneno, confirme la tendance des précédents concepts Lamborghini. Des lignes acérées ou inédites, qui semble hors de toute norme esthétique, mais ne laisse en aucun cas indifférent.

Source Lamborghini

The following two tabs change content below.

Ewen LJ

Team Principal - Fondateur du concept-site superblog DESIGNMOTEUR. Web designer, entrepreneur, passionné par le web, la photographie entre autres et les voitures... depuis toujours soit depuis +25 ans. Depuis octobre 2012, J’écris quelques mots en tant que passionné de l’automobile, de la moto et des sports mécaniques, en axant mes sujets sur le design automobile, la motorisation du véhicule, la communication visuelle des constructeurs, le marketing de la marque, sur l'Économie de l'industrie automobile et sur d'autres thèmes tels que la Mode, l'Art, le Cinéma, le Jeu Vidéo et ses relations avec l'Automobile.

Quelques questions à propos du site pour connaitre vos avis :

Sondage DM été 2016


Comments are closed.