Vous êtes ici : DESIGNMOTEUR » Media » Le film Jaguar F-Type : DESIRE

Le film Jaguar F-Type : DESIRE


Le film promotionnel tant attendu autour de la Jaguar F-Type. Produit par Ridley Scott Associates et dirigé par Adam Smith, le court métrage « Burning Desire » tourné au Chili dans le Desert d’Atacama, met en scène le roadster Jaguar, aujourd’hui en plein lancement commercial.

Le film DESIRE


MAJ octobre 2014, la vidéo remis en ligne, par un tiers, est en bas de cet article

Un homme. Un job. Mais dans le désert, rien n’est simple. Desire, créé en collaboration avec Ridley Scott Associates
– Casting Damian Lewis, Shannyn Sossamon, Jordi Molla
– Musique Lana Del Rey

Le film était présenté le 24 avril au Festival de Sundance à Londres.

Le casting du court-métrage DESIRE

Damian Lewis (connu sous le costume du Major Winters dans Band of Brothers) dans le rôle principal Il croise la route d’une jolie brune incarnée par Shannyn Sossamon (vu dans les séries How to Make It in America et Mistress, fuyant son mari. A sa poursuite, le malheureux époux est incarné par Jordi Molla. (vu dans Colombiana)

Le titre Burning Desire de Lana Del Rey (égérie de la F-Type) clôt la séance.

Jaguar et Lana Del Rey

Commentaire de Adrian Hallmark, Global Brand Director : « La chanteuse Lana Del Rey va collaborer avec Jaguar lors de la grande Première de la Jaguar F-TYPE. Ce tout nouveau modèle est une voiture de sport deux places qui exprime toute la vivacité de notre marque. La fascination de Jaguar s’exprime par l’authenticité et le modernisme de la marque, deux valeurs que Lana partage avec nous. »
Lana Del Rey est la sensation de la musique pop découverte en 2012. Son album « Born to Die » a été numéro 1 des « charts » en Allemagne, en Autriche,. En Suisse et en Grande-Bretagne, ainsi que numéro 2 aux États-Unis.

Le making-of

Suivez Ridley Scott et Adam Smith au Chili dans le Desert d’Atacama et découvrez comment l’équipe amorce le tournage du film Desire F-TYPE.

1ère partie

2ème partie

3ème partie

La Jaguar F-Type

D’une durée de 13 minutes, ce clip est dédié au roadster britannique, premier cabriolet sportif de Jaguar depuis la mythique Type-E sortie il y a 50 ans.
La Jaguar F-Type présenté au Mondial de l’automobile de Paris en 2012. Se souvenant des sept victoires de la marque aux 24 Heures du Mans avec les Type C (1951-1953), Type D (1954-1957) et, bien sûr, Type E (1961-1975), la F-Type se définit comme une vraie voiture de sport.

Le design de la Jaguar F-Type

La Jaguar F-Type récompensée du prix Design de l’année 2013 à New-York

Dans l’ensemble, le design est fortement inspiré par le concept C-X16 a révélé à Francfort en 2011. Dans un discours prononcé au salon international de l’automobile de New York de 2012, Adrian Hallmark, directeur international de Jaguar Cars, a déclaré : « Nous avons présenté le concept C-X16 en septembre 2011 ; l’enthousiasme qu’il a suscité a été tel qu’il nous a amenés à développer une voiture de sport de série et plus tôt que prévu. »

L’architecture générale, avec le moteur à l’avant, les roues arrière motrices et des porte-à-faux réduits, est caractéristique d’un modèle sportif. La structure est en aluminium, avec un poids de base de 1 600 kg (la Jaguar est environ 150 kg plus lourde qu’une 911 Cabriolet). Les masses sont idéalement réparties, à 50/50 entre l’avant et l’arrière.

Le design de Jaguar est empreint d’une simplicité sensuelle et musclée. La nouvelle F-TYPE s’appuie fondamentalement sur deux lignes. La première se déploie latéralement sur les deux côtés jusqu’à l’arête supérieure des ailes. Les phares bi-xénon verticaux avec feux de jour LED intégrés tracent la ligne qui se poursuit élégamment jusque dans les portières. Les feux arrière constituent une interprétation moderne d’exemple classiques et une nouvelle signature pour les voitures de sport Jaguar.

Le capot moteur s’ouvre vers l’avant comme sur la légendaire Jaguar E-TYPE. Le capot moteur d’une seule pièce déborde sur les ailes et comprend le bossage typique des Jaguar avec deux prises d’air. De part et d’autre du grillage se situent des ouvertures de refroidissement que les designers appellent « mâchoires de requins ».

Dans la meilleure tradition du roadster la Jaguar F-TYPE reçoit une solide capote en tissu
et non pas un toit escamotable en tôle. Ce choix permet de gagner du poids et de la place tout en abaissant le centre de gravité. Il suffit de douze secondes pour rabattre la capote ou la mettre en place (jusqu’à une vitesse de 45 km/h).

Le design intérieur de la Jaguar F-Type

« Le seul fait de prendre place à bord de la F-TYPE est déjà un événement en soi. L’habitacle d’une voiture de sport doit être un endroit privilégié. C’est la raison pour laquelle nous avons veillé à ce que toutes les surfaces soient regroupées autour du conducteur. Dans une certaine mesure, la Jaguar F-TYPE incarne le thème ‹ Vis tes rêves › ; cela signifie « Concrétise ce que TU veux et non pas ce que d’autres attendent de ta part. Plus ce monde sera réglementé et plus cette approche de la vie sera importante. » Ian Callum, directeur en charge du style, Jaguar Cars.

La configuration de l’habitacle asymétrique reflète le rôle de la Jaguar F-TYPE en tant que voiture de sport 1+1. Tout a été mis en œuvre pour valoriser l’interaction du conducteur avec les composants électroniques et mécaniques.

Le moteur de la Jaguar F-Type

La F-Type est proposée en trois versions : V6 de 340 ch, V6 S de 380 ch et V8 S de 485 ch. Ces trois motorisations, suralimentées par compresseur, sont associées à une boîte auto classique à 8 rapports avec un mode manuel par palettes.

Le rendement des moteurs est encore rehaussé par l’adoption, pour la première fois chez Jaguar sur des moteurs à essence, d’un système start/stop.

MAJ octobre 2014
AH, les vidéos ne sont plus visibles. Allez voir sur

http://www.youtube.com/user/JaguarAfrica/videos

pour espérer retrouvez celles-ci.

Le film DESIRE en vidéo


Shortfilm: Jaguar F-Type presents Desire

Source et image : Jaguar

The following two tabs change content below.

Ewen LJ

Team Principal - Fondateur du concept-site superblog DESIGNMOTEUR. Web designer, entrepreneur, passionné par le web, la photographie entre autres et les voitures... depuis toujours soit depuis +25 ans. Depuis octobre 2012, J’écris quelques mots en tant que passionné de l’automobile, de la moto et des sports mécaniques, en axant mes sujets sur le design automobile, la motorisation du véhicule, la communication visuelle des constructeurs, le marketing de la marque, sur l'Économie de l'industrie automobile et sur d'autres thèmes tels que la Mode, l'Art, le Cinéma, le Jeu Vidéo et ses relations avec l'Automobile.

Quelques questions à propos du site pour connaitre vos avis :

Sondage DM été 2016


Comments are closed.