Vous êtes ici : DESIGNMOTEUR » Sport » Red Bull Toro Rosso présente la STR9 avec moteur V6 Power Unit Renault Energy F1

Red Bull Toro Rosso présente la STR9 avec moteur V6 Power Unit Renault Energy F1


Toro Rosso L’équipe petite-sœur de Red Bull, qui aligne Jean-Eric Vergne et Daniil Kvyat cette saison, a présenté sa nouvelle monoplace ce lundi, dans l’allée des stands du circuit de Jerez, en présence des représentants de l’écurie ainsi que ceux de son sponsor CEPSA, un pétrolier espagnol.

L’écurie Toro Rosso a présenté sa nouvelle monoplace pour la saison 2014, dont le nom de code est STR9, lundi soir sur le circuit de Jérez, en Espagne, où se sont dérouler les premiers essais de pré-saison.

Le design de la STR9

La STR9, livrée bleu foncé et rosso, a été conçue par l’équipe de l’ingénieur James Key. Un ingénieur qui a fait le bonheur de Force India et de Sauber par le passé. Tout cela rend l’équipe Toro Rosso assez optimiste pour cette saison.

“La saison 2014 représente un intéressant challenge pour toutes les équipes de F1,” commente Franz Tost, le directeur de l’équipe Toro Rosso. “Chez nous, nous regardons cette saison comme une fantastique opportunité de faire un bon en avant dans la hiérarchie. Le nouveau règlement a demandé une nouvelle philosophie dans le design, nous sommes donc partis d’une feuille blanche. Nous avons conçu cette STR9 avec un groupe d’ingénieurs et de designers qui étaient présents depuis le premier jour de ce projet sous la direction de James Key.”

“Nous allons disputer cette saison avec un nouveau moteur V6 turbocompressé et deux systèmes de récupération d’énergie, mais chez Toro Rosso, nous avons aussi un nouveau fournisseur de moteur qui est Renault. Ce constructeur français a remporté le titre ces quatre dernières années et depuis le Grand Prix de Monaco de l’année passée, nous avons déjà mis en place d’excellentes relations de travail avec leurs ingénieurs. Cette association avec Renault signifie aussi que nous pourrons à nouveau profiter de certaines synergies avec nos collègues de Red Bull Technology tout en respectant le règlement sportif.”

Le moteur de la STR9

Pour la Toro Rosso, le moteur sera un Renault, comme pour les Red Bull de l’écurie soeur, quadruple championne du monde en titre. « Ce nouveau moteur va favoriser les synergies entre les deux équipes », a souligné Franz Tost, le Team Principal autrichien de l’écurie de Faenza, qui s’appelait autrefois Minardi.

« En 2014 les paramètres clés pour réussir vont être de trouver le meilleur équilibre entre la puissance du moteur et la gestion de la limite des 100 kg d’essence autorisés par course, l’usage des systèmes de récupération de l’énergie et, comme par le passé, les pneumatiques. Mis à part ces nouvelles règles, chez Toro Rosso, nous avons dû nous adapter un nouveau partenaire motoriste et nous sommes pressés de travailler avec Renault. »

The first run of the V6 – Scuderia Toro Rosso 2014


Misano World Circuit – Filming Day 24/01/2014
The very first scream, along the straight, of our new STR9 powered by Renault Energy F1!

Luca Furbatto, le designer en chef de la Scuderia Toro Rosso, est longuement revenu sur le travail effectué par les équipes de développement afin de préparer du mieux possible la STR9. Pour cela il a fallu commencer le travail très tôt, depuis l’été 2012 très exactement. L’autre changement de taille, c’est le changement de motoriste : Toro Rosso quitte le V8 Ferrari pour le V6 turbo Renault. Un travail qui n’a pas été de tout repos.

« C’était un fantastique challenge, mais un travail très dur. Presque tous les systèmes de la voiture sont nouveaux avec le passage au moteur Renault, et c’est certainement une préoccupation en ce qui concerne la fiabilité cette saison parce que nous n’avons pas les points de référence que nous avions les années précédentes », reconnaît Furbatto.

« Tout le monde, à Faenza et Bicester, a travaillé dur et nous avons investi dans différentes technologies et simulations afin d’être préparés du mieux possible. »

Le travail de préparation de la STR9 a commencé il y a un an et demi, alors que l’équipe avançait sur la monoplace de 2013. Un travail alors poursuivi par James Key, arrivé dans l’équipe fin 2012.

« Nous avons commencé la STR9 à l’été 2012, dans un premier temps juste du côté de la simulation. Quand James Key est arrivé plus tard la même année, il s’est concentré principalement sur la voiture de 2014 en termes de planification, d’objectifs de simulation et en ressources internes alors que nous en étions encore à la conception de la STR8. Nous avons pu effectuer le premier test en soufflerie juste avant Noël 2012, bien plus tôt que les précédents projets Toro Rosso », explique le designer en chef.

« Trouver les bonnes solutions pour refroidir la voiture a été un défi énorme pour nous, car nous avons eu à prendre en considération les changements que nécessite le moteur Renault. En 2014 la place de l’hybride sera bien plus importante et par conséquent, il génère plus de chaleur et doit être aussi refroidi. »

« De plus, nous allons utiliser le turbo qui nécessite des refroidisseurs intermédiaires, ce que nous avions pas eu sur les Formule 1 depuis le milieu des années 80. Il est certain que la place du radiateur joue un rôle important dans l’aménagement de la voiture, et nous avons eu quelques changements durant la phase de conception – ce qui signifie que nous nous sommes retrouvés avec 17 configurations différentes pour le refroidissement de la STR9, pour n’en choisir qu’une seule finalement ! »

Autre gros changement, c’est le poids maximal autorisé d’une Formule 1 qui prend 49 kg. Cependant, le moteur V6 turbo occupe presque l’intégralité de ce poids supplémentaire, ce qui a forcé bon nombre de pilotes à un régime.

« Nous devrons embarquer une quantité très limitée de ballast, voire pas du tout, en fonction du poids du pilote. La possibilité de rouler sans pourrait être une restriction, à la fois en termes de répartition du poids, ou alors si nous sommes trop lourds », précise Furbatto.

« Au final, les règles de 2014 ont demandé la création d’une nouvelle voiture cette année, et environ 98% de la STR9 est faite de toutes nouvelles pièces. Nous avons commencé un programme agressif d’économie de poids sur la STR8 afin de préparer la monoplace de 2014. La seule chose que nous avons gardé de la monoplace 2013 est le pédalier, mais même sur cela nous avons réussi à réduire le poids. »

« En 2012, nous avons commencé à étudier cette STR9″, a déclaré le patron de l’équipe Franz Tost. « Jamais nous n’avions entamé un projet aussi tôt. Alors que le temps passait, nous avons affecté de plus en plus de personnel sur ce projet. Nous y avons investi beaucoup de temps et de ressources, à la fois techniques et financières pour la conception de cette nouvelle voiture. »

Le Team Toro Rosso

Toro Rosso va poursuivre avec Jean-Eric Vergne cette saison. “Jean-Eric va entamer sa troisième saison avec nous et nous espérons bien sûr qu’il profitera de cette expérience pour faire avancer l’équipe,” précise Tost.

Jean-Eric Vergne sera associé cette année au pilote russe Daniil Kvyat. “Ce jeune pilote, champion en titre du GP3, est clairement très talentueux. Je m’attends donc à ce que nos deux pilotes se poussent l’un l’autre jusqu’aux limites très rapidement. Jean-Eric a un nouvel ingénieur de piste, Xevi Pujolar, alors que Daniil recevra Marco Matassa, celui qui avait travaillé avec Daniel Ricciardo l’année passée. Ces derniers mois, nous avons aussi engagé quelques ingénieurs supplémentaires afin de renforcer notre équipe technique,” poursuit le directeur autrichien.

Le nouveau règlement technique a pour objectif de rendre la F1 plus “verte”, mais Franz Tost espère que cela ne rendra pas ce championnat moins spectaculaire.

“L’avenir de notre sport dépend du spectacle que nous pourrons offrir aux spectateurs et aux téléspectateurs. Les fans veulent voir des courses excitantes et j’espère que ce sera le cas cette année. Quant aux objectifs de Toro Rosso, il est trop tôt pour en parler, car il est plus difficile que jamais de faire des prédictions. Tout ce que je peux dire, c’est que nous devons faire mieux que l’année passée,” ajoute Franz Tost.

« Du côté des pilotes, il y a également de la nouveauté avec Daniil Kvyat te qui nous a rejoints avec Jean-Éric Bernier. Ce sont deux pilotes talentueux et nous espérons de bonnes choses de leur part. Avec tous ces changements qui touchent tout le monde, au-delà du Toro Rosso, il est très difficile de donner ses objectifs ou de faire des pronostics. Cependant il est clair que nous nous donnons pour but de progresser par rapport à l’année dernière et de faire un pas en avant. »

« Nous avons déjà beaucoup travaillé avec Renault, et j’ai beaucoup appris », a expliqué en marge de cette présentation le Français Jean-Eric Vergne, qui entamera en Australie, à la mi-mars, sa troisième saison de F1. Son coéquipier sera le jeune Russe Daniil Kvyat (19 ans), qui remplacera l’Australien Daniel Ricciardo promu chez Red Bull aux côtés de Sebastian Vettel.

Source et images :
Toro Rosso

The following two tabs change content below.

Ewen LJ

Team Principal - Fondateur du concept-site superblog DESIGNMOTEUR. Web designer, entrepreneur, passionné par le web, la photographie entre autres et les voitures... depuis toujours soit depuis +25 ans. Depuis octobre 2012, J’écris quelques mots en tant que passionné de l’automobile, de la moto et des sports mécaniques, en axant mes sujets sur le design automobile, la motorisation du véhicule, la communication visuelle des constructeurs, le marketing de la marque, sur l'Économie de l'industrie automobile et sur d'autres thèmes tels que la Mode, l'Art, le Cinéma, le Jeu Vidéo et ses relations avec l'Automobile.

Quelques questions à propos du site pour connaitre vos avis :

Sondage DM été 2016


Comments are closed.