Vous êtes ici : DESIGNMOTEUR » Edito » Edito – une alternative moderne aux commentaires de blog via Twitter

Edito – une alternative moderne aux commentaires de blog via Twitter


D’abord, J’ai remarqué la disparition des commentaires sur les blogs, quelques soit le sujet. Ensuite, il y a quelques jours j’ai lu un article intitulé « Pourquoi y a-t-il moins de commentaires sur les blogs ? » qui donne plusieurs raisons possibles. Il y en plusieurs, dont « Les partages sociaux ont remplacé le commentaire » et « Il y a 5 ans, 10 ans, les blogs étaient peu nombreux, vous en lisiez quelque-un et commentiez, aujourd’hui vous n’avez même plus le temps de tout lire », « Vous commentez autant qu’avant, mais sur 20 blogs au lieu de 5, alors forcément la moyenne baisse. » et « Vous ne trouvez pas pratiques certains modules de commentaires (FB, G+, Disqus) qui s’installent doucement sur pas mal de blogs. » Ces raisons sont pour moi les plus pertinentes.

Extrait de l’article :

La plupart des blogueurs ont fait ce constat, depuis 1 à 2 ans, on enregistre globalement une baisse de la participation, une chute du nombre de commentaires sur chacun des articles publiés. Certains blogs s’en sortent mieux que d’autres, mais globalement la tendance est générale. Ici, j’ai déjà eu près de 300 commentaires sur un article, aujourd’hui la moyenne est à 20.

Face à cela dans la sphère SEO, Laurent Bourrelly (un pro reconnu du référencement) vient de jeter un pavé dans la marre en prenant carrément la décision de supprimer la possibilité de commenter sur son blog (ses raisons et solutions de remplacement sont expliquées dans son dernier article). Au passage, je salue son action qui a eu le mérite de faire beaucoup parler cette semaine et de mettre le sujet au-devant de la scène.

Le tweet que j’ai vu passer dans ma timeline de mon compte Twitter perso @nomadelj

C’est là que j’ai pensé qu’il y a décalage entre l’actuel système e de commentaire et la réalité des individus blogueurs influent et individus voulant commenter et commencer un discussion. Au sein de la sphère de blogueurs et blogueuses automobiles, on commente de temps en temps les articles de nos collègues et on se tweet souvent les uns les autres. D’autres utilisent Faceboook ou encore Google+. Mais voilà, il y a une dispersion des commentaires un peu partout, et il faut jongler entre chaque.. et surtout, rien n’est relier… Mais surtout, c’est à partir de Twitter que l’échanges est le plus efficace, le plus sympathique et le plus pertinent… en plus de tout les avantages Twitter inhérent au réseau social. Twitter est pour moi l’évolution du web la plus (r)évolutionnaire comme l’a été Google dans les années 2000… Twitter est un outil de veille, de rencontre sociale, de conversation (courte), d’échanges de liens, de photos, de vidéos, et permet même le contact avec des d’autres passionnés qui parle dans une autre langue (que nous français) si on fait l’effort de parler en anglais.

Puis, hier tard dans la nuit, je lis comme à mon habitude, de temps en temps les quelques blogs axé métier web designer et référencement. C’est là que je découvre l’article Laurent Bourrelly et sa fermeture de commentaires qui en fait me montre que cette décision a fait un effet de création massive de réactions et de commentaires, d’articles sur d’autres blogs, au sein de la blogosphère SEO/référencement (que je suis de temps en temps depuis des années).

Personnellement, j’ai toujours apprécié Twitter. D’une part pour la possibilité d’intégrer des tweets au sein des articles WordPress, bénéficiant de toute l’interaction possibble (FAV, RT, Reply) et des images ou vidéos attachés à ce même Tweet et aussi les conversations replies reliées. D’autre part, il permet d’ajouter très facilement des liens vers d’autres sites, pour faire un genre de revue de presse, ou d’avis, via Twitter, est rapide à mettre en place pour l’auteur/éditeur du blog. De plus, ces multifonctionnalités « d’embeded » sont surtout très intéressantes pour le visiteurs, car elles apportes un interactivité possible entre l’auteur du tweet. Également, l’auteur du tweet, (pour revenir au thème du site, ici, ce sont les constructeurs) insèrent des images, et donc on n’a pas à les download, puis les upload, pour les afficher (sur notre site), les media restent chez Twitter. Bref, il y a gain de temps et valeur ajouté.

Le système des commentaires basique proposé par WordPRess est bien, mais il n’est plus à l’heure actuelle pertinent. De base, il manque la possibilité des mentions (oui, on peut ajouter un plugin pour faire cela). Ensuite, il necessite pour le visiteur de remplir le formulaire adresse web, voire à se connecter via ses propre compte de réseaux sociaux. D’autres, propose directement les modules de commentaires Facebook embarqué. D’autres sites (à plus grosse audience, souvent) propose un système de commentaires externalisé tel que Disqus… (encore un compte à gérer). Quant à Google+, il existe un pareil système, mais vu que G+ ne marche pas, et vu le peu de gens l’utilisant en public, ce n’est pas la peine d’en parler. Reste Twitter, et donc, on en vient à l’objet de cet article, écrit très spontanément à la suite de réponses à mon commentaire envoyé ct nuit. Donc, on va tester tout ça en direct live ! On va d’abord testé avec le hastag #dmcommentweet

Déjà, supermerci à Thomas @thomascubel, Laurent @laurentbourelly et à Nicolas @nseauge pour vos réponse à mon commentaire. Mention spéciale à Nicolas qui me propose le nouveau plugin WordPress #CommentByTweet développé par Amauri @amauri_c.

Je mettrai à jour cet article après le test.

MAJ 23/03/2015 : 18h36 :

ou pas vu que « Abus avec votre hébergement » …Pour la raison suivante :

Nous avons defini un seuil d alerte de 100 connexions par
minute aux API Twitter et nous constatons que vous avez
atteint ce seuil en date du:
2015-03-23 18:16:04 -> 140 connexions.

The following two tabs change content below.

Ewen LJ

Team Principal - Fondateur du concept-site superblog DESIGNMOTEUR. Web designer, entrepreneur, passionné par le web, la photographie entre autres et les voitures... depuis toujours soit depuis +25 ans. Depuis octobre 2012, J’écris quelques mots en tant que passionné de l’automobile, de la moto et des sports mécaniques, en axant mes sujets sur le design automobile, la motorisation du véhicule, la communication visuelle des constructeurs, le marketing de la marque, sur l'Économie de l'industrie automobile et sur d'autres thèmes tels que la Mode, l'Art, le Cinéma, le Jeu Vidéo et ses relations avec l'Automobile.

Quelques questions à propos du site pour connaitre vos avis :

Sondage DM été 2016


3 Commentaires

  1. Bonjour,

    On vient de recevoir le même message que toi de la part d’OVH qui stipule le dépassement du seuil de connexion via l’api twitter.
    Tu en sais plus que leur simple message ? y a t’il quelque chose à faire ?

    Merci à toi,

    Ben

    • Ewen – Team Principal

      24/03/2015 à 18:19

      Bonjour,

      La seul chose à faire est de répondre à l’interface OVH Manager et de répondre en expliquant votre pb à OVH,
      puis de clore l’incident.
      Bien sûr, vous devez désactiver le plugin ou « le truc » qui a posé pb, peu avant recevoir ce message.

      Ici, le pb était du à un plugin en développement, donc cela était lors d’un test.
      J’ai répondu et clos l’incident dans l’heure.

  2. Bonsoir

    Même message reçu ce jour alors qu’aucun plugin n’a été rajouté à mon blog (Je dois quand même avouer que j’ai pas mal abusé des embed twitter pour illustrer mon dernier article. ; ( mais j’aurai jamais pensé qu’il pouvait y avoir une limite de connexions… ; ((**

    Quoi qu’il en soit merci pour cet article et je suis entièrement d’accord avec vous. Même si étant beaucoup plus twitteuse que blogueuse mon avis n’est sans doute pas totalement objectif ;)
    Amélie

Comments are closed.