Vous êtes ici : DESIGNMOTEUR » Sport » Sous le capot technologique des prototypes des 24 Heures du Mans 2014

Sous le capot technologique des prototypes des 24 Heures du Mans 2014


Les 24 Heures du Mans commenceront (pour le public) le 14 et 15 juin 204. En attendant, regardons sous le capot technologique des prototypes des 24 Heures du Mans, en fin de cet article. Avant, revenons sur ce 1er weekend de juin, Test Day pour les Pilotes et les Prototypes. Ensuite, nous présenterons les catégories LMP1 et LMP2. Par la suite on présentera les prétendant(e)s au Titre : les Audi R18 E-TRON Quattro 2014, Porsche 919 LMP1, Toyota TS030 HYBRID et Nissan ZEOD 100% électrique. Si l’un ou l’une d’entre vous veut écrire au sujet d’un Prototype Le Mans de manière plus détaillée en présentant la conception du véhicule et le moteur ; qu’il ou elle me contacte.. par ici ! (Un peu comme je fais pour les articles présentant le Team F1 pour chaque écurie ! Exemple avec Mercedes AMG : la W05 avec moteur Mercedes-Benz Power Unit PU106A Hybride. Revenons à nos Protos !

Ce dimanche 1er juin s’est déroulé la journée « répétition générale » pour les 24 Heures du Mans. En vue du future duel des trois (Porsche, Audi, Toyota), la Journée Test organisée sur le grand circuit du Mans est l’occasion pour les voitures comme pour les pilotes de prendre ses repères.

24 Heures du Mans : Journée Test

Le but de cette journée d’essais libres est de permettre aux concurrents de venir tester leurs voitures sur le grand circuit des 24 Heures du Mans (14 km).

Les nouvelles voitures, avec au minimum un exemplaire par modèle, et les écuries qui n’ont jamais participé aux 24 Heures du Mans sont tenues de prendre part à la Journée Test. Les pilotes n’ayant jamais participé à la course ou qui ne figurent pas dans la liste des pilotes confirmés admis d’office à participer aux essais officiels depuis les 24 Heures du Mans 2009 sont également conviés. Chaque pilote concerné doit boucler au moins dix tours au cours de la journée, L’Automobile Club de l’Ouest se réservant le droit de ne pas en retenir un si ses performances ou ses aptitudes sont jugées insuffisantes.

L’Automobile Club de l’Ouest organisateur des 24H du Mans

L’Automobile Club de l’Ouest (ACO) association loi 1901 a été fondée en 1906. Elle fut conçue pour assurer l’organisation du premier grand prix de L’Automobile Club de France (ACF). L’ACO est créateur et organisateur des 24 Heures du Mans dont la première édition s’est déroulée en 1923.

Le Maine Libre à la Journée Test

Les reporters du journal Le Maine Libre se sont rendus sur le circuit et dans les paddock ce week-end dernier.

La veille – Le Maine Libre à la Journée Test

La Miss 24 Heures du Mans

Le Mans. Au coeur de la Journée Test

Les voitures sur la grille

En savoir plus sur la Journée Test ? Allez lire l’article 24 Heures du Mans Journée Test : c’est la répétition générale – Le Maine Libre.

NEWSFEED TEST DAY 24h Le Mans 2014


Revivez quelques moments forts des journées d’essais des 24 Heures du Mans, avec une balade dans les stands, les coulisses de la préparation de la photo officielle, des images des voitures sur la pistes pour ces premiers tours de roue de l’édition 2014 des 24 Heures du Mans et les interviews de Timo Bernhard, Anthony Davidson et tom Kristensen. – Chaîne officielle YouTube des 24 Heures du Mans

Découvrez le programme détaillé des prochains jours jusqu’au départ de 24 Heures du Mans (le 14 juin) sur le Site Officiel des 24 Heures du Mans

Le Mans 24 Heures – Onboard 2014 – Test Day


Pretty much my only clear lap from the Le Mans Test Day 1st June 2014, on Oreca Judd LMP2. My first run on this epic circuit…enjoy! Please share…

YouTube Jon Lancaster

24 Heures du Mans : à quelques jours de la Course

Teaser – 2014 Le Mans 24 Hours – Michelin

Sous le capot technologique des prototypes des 24 Heures du Mans

Le sport automobile est en train de vivre une véritable révolution technologique, nous l’avons vu en Formule 1 en ce début de saison 2014. Au Mans, cette année, chaque écurie concourant pour les 24 Heures du Mans a dû développer des solutions technologiques pour réduire de 40 % la consommation des moteurs. Une véritable révolution qui permettra à terme de (re-)faire de la compétition automobile le laboratoire de développement de la voiture de « monsieur-tout-le-monde ». Tour d’horizon des différents prototypes engagés en course cette année.

Le Mans Prototype

Le Mans Prototype ou LMP est une catégorie de voiture de compétition, faisant partie de la famille des Sport-Prototypes, principalement connue pour participer au 24 Heures du Mans et aux championnats American Le Mans Series aux États-Unis et Le Mans Series en Europe. Ces voitures sont exclusivement développées pour la compétition sur piste et répondent au règlement technique fixé par l’Automobile Club de l’Ouest (ACO).

Ce sont les voitures les plus rapides sur circuit et constituent une classe supérieure à la catégorie Grand Tourisme (GT) au côté desquelles elles concourent. Les performances et le développement technologique atteints en ont fait la catégorie reine de l’endurance.

Le Mans Prototype : catégorie LPM1 et LPM2

LMP1 : Poids minimum de 900 kg pour les voitures à essence et les Diesels. Cylindrée maximale : 3 400 cm³ pour les moteurs essence atmosphérique, 2 000 cm³ pour les moteurs essence suralimentés ou 3 700 cm³ pour les moteurs Diesel (suralimentés). Un système de récupération de l’énergie cinétique (SREC) est autorisé pour les LMP1 par les moyens de volant d’inertie ou par système électrique, l’énergie restituée ne doit pas être supérieure à 500 kJ. Une voiture est considérée comme hybride si elle peut couvrir l’intégralité de la voie des stand à 60 km/h en utilisant uniquement son moteur électrique. La restitution d’énergie peut s’effectuer sur les roues arrière ou sur les roues avant, mais dans ce dernier cas, l’utilisation du système est proscrite en dessous de 120 km/h en 2012. La catégorie LMP1 est destinée plus particulièrement aux constructeurs.

LMP2 : Poids minimum de 900 kg. Cylindrée maximale : 5 000 cm³ et 8 cylindres maximum pour les moteurs atmosphériques, ou 3 200 cm³ et 6 cylindres maximum pour les moteurs suralimentés (mono-turbo). Le moteur doit être homologué et venir de la série. La catégorie LMP2 est destinée plus particulièrement aux équipes privées. Le prix des châssis est plafonné à 355 000 euros ; celui des moteurs à 75 000 euros.

Les deux catégories permettent d’utiliser une carrosserie « ouverte » (pare-brise facultatif) ou « fermée » (pare-brise obligatoire et portes de chaque côté du véhicule). Les voitures doivent pouvoir permettre l’installation d’un siège passager.

Le Mans Prototype en 2014

À partir de 2014 en LMP1, la réglementation de la puissance des voitures se fera par une allocation d’énergie spécifique à chaque voiture. Ainsi, le nombre de cylindres et la cylindrée des moteurs seront libres. L’énergie allouée à chaque voiture se fera selon un tableau indiquant le volume de carburant que recevra la voiture pour un tour. Ce volume dépend principalement de la puissance du système hybride utilisé, qui pourra être selon l’ACO jusqu’à quatre fois plus puissant qu’aujourd’hui. De plus, la catégorie sera réservée aux voitures biplaces fermées.

Ces modifications visent à privilégier le rendement des moteurs, et ainsi diminuer leur consommation de 20 à 30 % par rapport à 2011. Le poids minimum des véhicules hybrides sera fixé à 850 kg, les non-hybrides à 830 kg (écuries privées).

Le Mans Prototype par constructeur/motoriste

Audi, Porsche, Toyota ont tous développé de nouvelles motorisations pour se conformer aux nouvelles exigences du règlement. Chaque prototype embarque ainsi un moteur hybride qui servira de « booster » pour certaines phases d’accélération mais aussi de « réservoir » supplémentaire pour respecter la consommation maximale autorisée par tour. Nissan a lui fait le choix de ne pas viser la victoire mais de venir avec un modèle capable de faire un tour à 100 % en mode électrique (la ZEOD).

Audi R18 E-TRON Quattro 2014

Porsche 919 LMP1

Toyota TS030 HYBRID

Nissan ZEOD 100% électrique

Source et images :
L’Automobile Club de l’Ouest, 24h Le Mans, Le Maine Libre, Industrie-Techno

Photographie 24H Le Mans, Grille de départ (BEROUD / VSA – ACO), Page Facebook 24heuresdumans

Le Maine Libre : 24 Heures du Mans Journée Test : c’est la répétition générale

Industrie-Techno : Sous le capot technologique des bolides des 24 Heures du Mans

The following two tabs change content below.

Ewen LJ

Team Principal - Fondateur du concept-site superblog DESIGNMOTEUR. Web designer, entrepreneur, passionné par le web, la photographie entre autres et les voitures... depuis toujours soit depuis +25 ans. Depuis octobre 2012, J’écris quelques mots en tant que passionné de l’automobile, de la moto et des sports mécaniques, en axant mes sujets sur le design automobile, la motorisation du véhicule, la communication visuelle des constructeurs, le marketing de la marque, sur l'Économie de l'industrie automobile et sur d'autres thèmes tels que la Mode, l'Art, le Cinéma, le Jeu Vidéo et ses relations avec l'Automobile.

Quelques questions à propos du site pour connaitre vos avis :

Sondage DM été 2016


Comments are closed.