Vous êtes ici : DESIGNMOTEUR » Sport » On prépare la saison 2015 de F1 +Calendrier +Actualité +Présentation des monoplaces +4 motoristes

On prépare la saison 2015 de F1 +Calendrier +Actualité +Présentation des monoplaces +4 motoristes


A quelques jours des premières présentations de chaque team, monoplace de F1 et livrée, il est temps de découvrir ce qui nous attends. Quelles vont être les possibles nouveautés, les temps forts attendus, les sujets et actualité à surveiller. A lire… en attendant fin janvier, pour se préparer à la saison 2015 qui annonce de nombreux trucs. D’où l’idée d’en faire un article pour présenter, en + le calendrier 2015 de F1 et chaque team, chaque motoriste (quand chacun se sera présenté;) agrémenté de passages faisant écho à l’actualité de la F1 et surtout des 4 motoristes de F1.

MAJ 22/01/2015

Les essais hivernaux débutent dans dix jours à Jerez. Le traditionnel bal des présentations de monoplace commence. Certains teams ont déjà présentés leurs F1 2015 et d’autres ne vont pas tarder. D’autres teams encore vont garder quelques secrets jusqu’à Jerez.

Williams Martini Racing

L’écurie de Grove (UK) a pris tout le monde de court (ou pas) en réservant les premiers clichés au magazine anglais, F1 Racing, cette semaine. La nouvelle FW37 a ensuite été dévoilée avec la diffusion des images de synthèse sur internet.

Le team Williams Martini Racing présente la FW37, avec moteur Power Unit Mercedes

Sahara Force India

L’écurie indienne a présenté officiellement son équipe à Mexico, le 21 janvier. A cette occasion, elle a dévoilé ses nouvelles couleurs sur une VJM07 de la saison dernière. Pour découvrir la réelle nouvelle VJM08, il faudra être patient. Elle ne prendra la piste qu’à Barcelone le mois prochain et Force India se présentera à Jerez le 1er février avec sa monoplace 2014.

Le team Sahara Force India présente la VJM08, moteur Mercedes, à Mexico en direct

Lotus F1 Team

MAJ 26/01/2015 : Le team Lotus F1 Team a dévoilé sa monoplace de la saison 2015. Lotus a créé la surprise ce lundi après-midi, peu après 15 heures, en dévoilant de premières images de synthèse de sa nouvelle monoplace pour la saison de Formule 1 à venir. La dernière-née de l’usine d’Enstone (Oxfordshire, UK) ne sera pas propulsée par un moteur Renault cette année, une première depuis vingt ans.

Lotus F1 Team présente la E23 Hybrid motorisé par Mercedes-Benz !

McLaren-Honda

Le team de Woking respectera le protocole d’une présentation traditionnelle au McLaren Technology Center. La nouvelle MP4-30 sera dévoilée le jeudi 29 janvier, tout comme sa livrée qui alimente bien des spéculations et attentes (du rouge ou du orange !?). Le gris devrait faire place au blanc, le team anglais n’ pas à garder la couleur Silver Arrows, allusion à Mercedes-Benz. Nouveau motoriste (Honda), nouveau moteur ( Power Unit Honda), nouvelles couleurs, nouveau sponsors !

MAJ 29/01/2015 :
Le team McLaren présente la MP4-30 moteur Honda, au MTC, le 29/01/2015 #MakeHistory

Scuderia Ferrari

Baptisé ‘Project 666′, la nouvelle monoplace de Maranello sera présentée exclusivement sur internet. Maurizio Arrivabene, nouveau Team Principal, a affirmé que l’écurie avait mieux à faire que d’organiser une présentation. Le destrier rouge de Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen sera présentée sur internet le vendredi 30 janvier, à une heure encore inconnue. Son nom n’a pas non plus été dévoilé. En attendant, la Scuderia Ferrari fait du teasing sur les réseaux sociaux. Reste à savoir si le moteur sera toujours celui de 2014 !?
MAJ 26/01/2015 : La monoplace de la Scuderia Ferrari portera le nom : SF15-T. SF pour Scuderia Ferrari. 15 pour l’année 2015 et T pour Turbo.

MAJ 30/01/2015 :
Voir : La Scuderia Ferrari présente la SF15-T avec moteur Ferrari V6 Turbo, en direct sur Internet

Toro Rosso

Toro Rosso, et ses pilotes Max Verstappen et Carlos Sainz ont convié les médias le samedi 31 janvier à 17 heures pour dévoiler la STR10. Propulsée par le V6 Renault Energy, elle sera ainsi présentée à la veille des premiers essais hivernaux, dans la pitlane de Jerez.

MAJ 31/01/2015 :
Scuderia Toro Rosso présente la STR10 (Work In Progress) moteur Renault V6 Turbo

Mercedes AMG

L’écurie Championne du Monde en titre présentera sa nouvelle monoplace, la W06 Hybrid (moteur Mercedes AMG), le dimanche 1er février. Cette présentation aura lieu dans la pitlane de Jerez, quelques instants avant que Nico Rosberg ne prenne la piste à son volant pour la première journée d’essais hivernaux.

MAJ 30/01/2015 :
Le team Mercedes AMG F1 (ne) présente (pas encore) la Mercedes W06 Hybrid – Shakedown à Silverstone

Red Bull Racing, Lotus et Sauber

Ces trois équipes n’ont pour le moment pas dévoilé (encor, au 16 janvier) leurs stratégies quant à la présentation de leurs monoplaces respectives : la RB11, la E23 Hybrid (MAJ 26/01/2015) et la C34 moteur Ferrari. Certaines seront probablement présentées à Jerez lors de la première journée d’essais.

MAJ 31/01/2015
Le team Red Bull Infiniti présentera la RB11 (quand elle sera prête) à Jerez – Equipe usine Renault Sport F1

Sauber F1 Team présente la C34 à moteur Ferrari #SheIsBlue

Lotus Lotus F1 Team présente la E23 Hybrid avec le motoriste Mercedes-Benz !

Marussia et Caterham

Placées sous administration, ces deux équipes luttent pour leur survie et sont bien loin de penser à présenter une quelconque monoplace. Marussia a encore des chances de s’aligner sur la grille, alors que l’avenir de Caterham semble incertain.

Calendrier 2015 de Formule 1

Retrouvez le calendrier de chaque Grand Prix et présentation de chaque team de F1, et en bonus, pour l’avoir sur votre Google Agenda / Outlook, c’est ici :)

La saison 2015 de Formule 1

La saison de Formule 1 débutera le 15 mars 2015, en Australie. La FIA a publié le calendrier définitif, au terme d’une réunion de son Conseil Mondial du Sport Automobile, le 3 décembre 2014.

La liste des Grands Prix de F1 :

15 mars : Australie – Melbourne
29 mars : Malaisie – Sepang
12 avril : Chine – Shanghaï
19 avril : Bahreïn – Sakhir
10 mai : Espagne – Barcelone
24 mai : Monaco – Monaco
7 juin : Canada – Montréal
21 juin : Autriche – Spielberg
5 juillet : Grande-Bretagne – Silverstone
19 juillet : Allemagne – Nürburgring Hockenheim
26 juillet : Hongrie – Budapest
23 août : Belgique – Spa-Francorchamps
6 septembre : Italie – Monza
20 septembre : Singapour – Singapour
27 septembre : Japon – Suzuka
11 octobre : Russie – Sotchi
25 octobre : Etats:Unis – Austin
1er novembre : Mexique – Mexico
15 novembre : Brésil – Sao Paulo
29 novembre : Abou Dhabi – Yas Marina

Retrouvez le calendrier de chaque Grand Prix et présentation de chaque team de F1, et en bonus, pour l’avoir sur votre Google Agenda / Outlook, c’est ici :)

En 2015, on peut s’attendre à quoi en F1 !?

Un bref/long résumé de la saison 2014 avec les perspectives possible pour la saison 2015 de F1, synthétisé avec un peu d’humour et de sportivité ! Pratique à la fois tant pour le nouveaux arrivant qui s’intéresse/passionne à la F1, que tant pour le vétéran téléspectateur de la dicline. (du moins j’espère) Cela peut être aussi, une genre de revue de presse, un résumé possible, des news des sites d’actu spécialisé F1 (que DESIGNMOTEUR ne concurrence pas !)

Mercedes AMG Petronas

Mercedes AMG, le blockbuster de la saison 2014. Ce team qui était le challenger face au blockbuster Red Bull de 2010 à 2014, va-t-il être présent en pôle position en 2015 !? Également, on peut s’attendre, espérer à d’autres passes d’arme fraternelle, probable entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg.

(Le terme blockbuster est utilisé au cinéma pour qualifier les films à gros budgets et à gros revenus, ce sont des productions exceptionnelles sur le plan financier, matériel et humain. Utiliser ce terme ici en F1 pour qualifier un top team me semble pertinent)

Bref. en savoir + Mercedes AMG : la W05 avec moteur Mercedes-Benz Power Unit PU106A Hybride (2014)

Ricciardo

Ricciardo peut être le principal pilote challenger !? La nouvelle recrue 2014 de Red Bull, Daniel Ricciardo, inattendu au beau milieu de cette maîtrise des flèches d’argent. Ricciardo a remporté trois courses de façon spectaculaire au cours de la saison 2014 de F1, et fut l’auteur de quelques sublimes dépassements. En 2015, il est maintenant reconnu leader de son team. Les attentes sont donc beaucoup plus élevées pour Red Bull, qui voit son roi (x4 champion) rester dans le rouge, et passer du taureau (ailé) au cheval (cabré).

Ricciardo aura comme voisin de garage, Kvyat. Peu de gens attendait à ce que le pilote Daniil Kvyat qui a conduit en 2014 la monoplace de F1 du team Toro Rosso, arrive chez Red Bull. Kvyat peut-il faire ce que a fait Ricciardo pour Vettel !?

Williams

Beaucoup suppose que la renaissance de Williams était uniquement grâce à l’unité de puissance très puissante, le Power Unit
PU106A Hybride =pro=pulsé par Mercedes AMG, en début de grille, et sur le podium. Leur stabilité est le challenge du team Williams Martini pour 2015.

Ferrari

Ferrari a chuté à une quatrième place en 2014. Pour un top team, c’est véritablement terrible. Attendre des succès en 2015 serait présomptueux. On espère quand même que la Scuderia revienne aux avant-postes ! Ferrari peut compter sur 2 champions du monde : le rapide Kimi et le talentueux Sebastian. Encore que il faut absolument que le team Ferrari propose une réelle monoplace qui succède à la mauvaise F14T… Donc on attend la F15T ou bien la F2015T ou encore la F15Turbo… (Bref le nom chez Ferrari de la monoplace est un mystère ?! Enfin, il l’a été en 2014, puis choisi par vote, puis révélé en 2014. Quand sera-t-il pour 2015 !?

Bref. en savoir + Ferrari prépare la saison 2015 : affari, scuderia, team, pilotes, monoplace, moteur

Vettel’s debut in Fiorano


Vettel’s debut in Fiorano, au volant de la F14T, en décembre 2014.

McLaren – Honda

McLaren propulsé par Merceces, pourtant, à un peu, beaucoup, déçu en 2014. Cependant, il ne préparait qu’une chose le retour de leur motoriste préféré. Et puis sachant cela, Mercedes n’a peut-être pas « offert » le moteur usine AMG champion 2014 ! C’est le jeu. Bref. Et puis en 2013, coté châssis ce n’était pas trop ça non plus. Bref. On est en 2015. Honda is back. Le team McLaren-Honda s’annonce. Reste à espérer que le team et le motoriste ne connaisse pas les déboires qu’ont connu Ferrari, Renault, les motoristes de Power Unit, qui se sont un peu raté… (J’exagère un peu, quoi que ?) Mais on peut compter sur l’expertise de Honda dans les moteurs, pour gérer un V6 hybride avec KERS, HERS, et autres ERS. Vivement la MP4-30

Bref. en savoir + Honda prépare 2015 prépare et présente le moteur F1 Power Unit pour McLaren

Le team accueille un certain RenaultMcLarenFerratisti, Alonso, et renouvelle le contrat de son champion, un certain Button. Pensé pour un certain Magnussen.

Par ailleurs, McLaren déclare qu’elle peut se permettre de disputer la saison 2015 de Formule 1 à venir sans bénéficier du soutien financier d’un sponsor-titre. Vodafone n’a pas souhaité prolonger son contrat avec McLaren à la fin de l’année 2013 et le team anglais n’est pas parvenue à décrocher un nouveau sponsor-titre à ce jour. (A un moment, on parlait de Sony comme sponsor-titre !?!) Cependant, « Les gens veulent savoir quand nous annoncerons un nouveau sponsor-titre, mais nous ne sommes pas obligés de le dire » déclare Eric Boullier. « Cela peut sembler arrogent, mais je vous assure que ça ne l’est pas. Nous pouvons nous permettre de courir sans avoir un sponsor-titre, c’est un privilège », ajoute le directeur de la compétition de McLaren.

Si on s’intéresse aux sponsors, c’est que cela détermine la livrée, les couleurs ; et du coté des Kiwi addict, des fans Hondiens, des fans McLarenHonda, on attends la livrée finale de la McLaren Honda MP4-30 ! En fait, ça fait des années que les McLaren sont de livrées orange, blanche époque Honda 80 & 90s, noires 2000s et rouge via Vodafone, grises … ressemblant à leur cousines germaines argentées. I want. I hope. a McLarenHonda livrée Orange touch & Black !

McLaren-Honda – a new era


Between 1988 and 1992, McLaren-Honda dominated Formula 1, winning 44 grands prix and eight world championships. In 2015, that partnership will be reforged. As we get ready for our new era in F1, we invite you inside the garage to witness first-hand the reunion of McLaren and Honda, and watch the MP4-29H/1X1 take to the track for its first ever run.

Le motoriste Renault Sport F1

Renault , le motoriste le plus titré de l’époque V8, est très attendu pour 2015, déjà faire mieux que 2014 sera une victoire en soi. Red Bull y tient, et Lotus désespère (voire rigole cf. le dernier GP) et va voir chez Mercedes si l’herbe est plus verte ailleurs le moteur est plus gris ailleurs.

Le fonctionnement du moteur V6 Power Unit = Sous le capot moteur des F1 – Le Power Unit, un an après ! Le Bilan de Renault Sport F1

En 2014, le règlement technique « moteur » a subi des changements radicaux, les anciens blocs V8 étant remplacés par des V6 turbocompressés associés à des systèmes de récupération d’énergie extrêmement sophistiqués. Le Professeur Prost, nous l’explique ici

Une révolution technologique qui a permis à toute l’équipe basée à Viry-Châtillon de relever un ensemble de défis inédits.

Bref. en savoir + (re)lire la Présentation du moteur Renault F1 2014 au Bourget.

Le directeur Général de Renault Sport F1, Cyril Abiteboul, revient sur la saison 2014 :

« Nous avons vécu un baptême du feu cette saison. En adoptant cette nouvelle réglementation moteur, la Formule 1 s’est imposée des exigences incroyablement élevées. Nous avons connu une période de tests hivernaux difficile, et nous nous sommes retrouvés en délicatesse lors des premiers Grands Prix. Malgré ces revers initiaux, tous les motoristes ont finalement réussi à mettre au point des technologies qui répondent aux critères édictés par le règlement technique de la Formule 1. Ceci prouve combien notre sport reste une discipline très exigeante, et témoigne du dévouement qui anime l’ensemble de ses acteurs. Après les essais d’intersaison, personne n’aurait pu imaginer un niveau de performance aussi élevé. »

« De notre côté, toute l’équipe de Viry et nos associés – les écuries comme nos partenaires techniques – ont investi énormément d’efforts pour accomplir de tels progrès en l’espace de si peu de temps. Nous avons révisé nos objectifs et apporté toute une série d’évolutions afin de retrouver une fiabilité et des performances plus conformes à nos attentes. Nos trois victoires (via Red Bull) et notre belle moisson de points (constructeur) viennent souligner et récompenser notre travail acharné. »

= source texte : Renault Sport F1 fait son bilan de la saison 2014, Confidential Renault.

Red Bull n’a jamais eu l’intention de quitter Renault cette année, en dépit des rumeurs insistantes apparues, sur ce sujet. Christian Horner affirme qu’une séparation n’a pas été envisagé, notamment parce que le partenariat avec le Losange s’est montré très fructueux ces cinq dernières années.

Christian Horner, Team Principal chez Infiniti Red Bull Racing, explique :

« C’est très simple, nous n’avons pas envisagé de quitter Renault. Nous avons une relation de très longue date avec Renault, nous avons gagné beaucoup de courses avec eux. Mercedes n’aurait jamais voulu nous donner un moteur, avec Ferrari nous aurions été qu’un simple client. Et puis, quitter Renault, ça serait oublier en si peu de temps tout le bien que nous avons accompli ensemble au cours des quatre ou cinq saisons précédentes. »

Christian Horner a fait part de ses craintes de voir certains constructeurs, dont Renault, quitter la F1. Le Team Principal de Red Bull Racing pointe encore du doigt le règlement actuel alors qu’il milite pour un dégel du développement des Power Units. « Si les chose restent telles qu’elles sont, Renault et un ou deux autres constructeurs pourraient être mis dehors »

« En ce moment, c’est non viable pour les manufacturiers de continuer à dépenser ainsi », a ajouté Horner. « Alors au lieu de ramener le V8, nous devrions peut-être conserver la base (du V6) et chercher à la simplifier, car si les coûts de développement continuent à ce niveau, nous n’allons pas attirer de nouveaux manufacturiers à la discipline, nous risquons plutôt de pousser les manufacturiers actuels à quitter. Donc, il faut penser à l’avenir. (…) Je pense que les équipes, la FIA et le promoteur (FOM) doivent s’assurer de résoudre ces problèmes, et s’assurer que la discipline soit viable et attractive aux yeux de nouveaux manufacturiers. »

En 2015, Adrian Newey doute que Renault et Ferrari, ainsi que Honda, seront en mesure d’égaler le niveau de performance qui sera celui du V6 turbo hybride développé par Mercedes pour la saison à venir.

Mercedes a survolé la campagne précédente avec son groupe propulseur ultra-dominateur et un châssis lui aussi très performant, remportant sans difficulté les deux titres mondiaux avec Lewis Hamilton et Nico Rosberg.

Le règlement 2015 étant quasiment inchangé par rapport à celui de l’année dernière, Newey, le directeur technique de l’équipe Red Bull, s’attend à ce que les Flèches d’argent continuent de dominer le reste du peloton cette saison.

« Est-ce que Renault et Ferrari, avec leurs moteurs, peuvent rattraper leur retard cette année ? Je ne sais pas, confie-t-il à Sky Sports. Cela va être très difficile, sans oublier que nous ne savons pas où Honda va se situer. »

A ce qu’il parait* selon de récentes rumeurs, Mercedes aurait trouvé 50 chevaux supplémentaires par rapport à l’an dernier. Pas de quoi rassurer le team principal de Red Bull, Christian Horner.

Mercedes, Renault et Ferrari – mais pas Honda – sont libres d’introduire leurs nouveaux V6 turbo hybrides à n’importe quel moment du championnat, et non pour le premier Grand Prix de la saison.

Concrètement, cela veut dire que Renault et Ferrari pourraient décider d’entamer la saison 2015 avec des six cylindres de 2014, avant d’homologuer leurs groupes propulseurs de 2015 pour le début de la saison européenne, en mai, par exemple. Cette stratégie leur donnerait plus de temps pour développer leurs moteurs de 2015 dans le but de rattraper Mercedes. A l’inverse, avec quatre équipes à motoriser, la meilleure option pour Mercedes serait d’entamer la saison à venir avec son V6 turbo de 2015 dès Melbourne.

Newey – Red Bull peut gagner grâce à un châssis supérieur

La future RB11 est la dernière monoplace conçue par Newey, celui-ci va conserver une implication en F1 mais également prendre du recul pour se consacrer à d’autres projets cette année. Newey affirme que le châssis de cette monoplace devra être son point fort pour espérer équilibrer les forces avec Mercedes. Le Britannique ne s’attend pas à voir Renault être au niveau du constructeur allemand dans le domaine de la motorisation.

« Est-ce que Renault et Ferrari peuvent atteindre le niveau de Mercedes ? Ce sera un défi très difficile, et bien sûr nous ne savons pas où Honda sera », rappelle Newey à Sky Sports. « Avec un moteur légèrement plus faible mais un châssis supérieur, vous pouvez encore gagner, et vice versa. Nous avons un équilibre raisonnable entre le moteur et le châssis qui, de mon point de vue, est tel qu’il devrait être. »

Newey estime que la prépondérance des nouvelles unités de puissance a été le facteur plus que décisif dans les performances des uns et des autres en 2014. « Clairement, l’année dernière était dominée par les moteurs et nous avons vu cela avec Williams », souligne-t-il. « Evidemment Williams a fait du très bon travail, mais je crois que ce qui a réellement fait la différence pour eux était le moteur. »

Le fonctionnement du moteur V6 Power Unit = Sous le capot moteur des F1 – Le Power Unit, un an après ! Le Bilan de Renault Sport F1

Pirelli

Pirelli ne fait pas que des bô calendriers, il est manufacturier de pneu, et des pneus de compétitions !

Pour 2015, Hembery, le Motorsport Director de Pirelli, s’attend toutefois à une hausse des performances des monoplaces, bien qu’il y a une nouvelle augmentation du poids minimum de 11 kilos par rapport à 2014 (pour arriver à 702 kilos sans essence à bord).

« Les motoristes, les équipes et Pirelli ont beaucoup appris la saison dernière, explique Hembery. Il sera vraiment intéressant de voir ce que cela nous réserve pour l’Australie. Ce n’est qu’une fois sur place, à Melbourne, que nous aurons une réelle idée de l’ampleur des changements. Chez Pirelli, nous avons déjà des informations très précises concernant ce à quoi nous pouvons nous attendre pour la saison à venir, et je peux vous dire que certaines d’entre elles sont pour le moins très intéressantes. Nous nous attendons à un gain significatif des performances des monoplaces. Et quand on pense à quel point les temps s’améliorent habituellement à mesure que l’on avance dans la saison, je pense que nous ne serons pas loin de battre des records d’ici la fin de 2015. »

Des nouvelles recrues

Des (très) jeunes en F1 chez Toro Rosso. Carlos Sainz, 20 ans et Max Verstappen, 18 ans (!) intègre le team baby Red Bull. Daniil Kvyat ayant été promu chez dady Red Bull et Jean-Eric Vergne a été promu chez dady Ferrari.

Mexico’s back!

Après une absence de 23 ans, le Grand Prix du Mexique sera de retour au calendrier de Formule 1 et avec l’Autodromo Hermanos Rodriguez proche de la capitale.

Politique…

2014 a été une saison riche en politique (oui en F1il y en a même dans ce milieu et beaucoup) et il est peu probable que les questions vont changer cette année. Doutes sur l’avenir économique de certaines équipes, avec la situation de Caterham et Marussia. La question sur les Power Unit 2014, 2015, des anciens (Européens), du nouveau arrivant (Japonais), est également à suivre !

Transition toute trouvée, regardons les changements dans le règlement (dans les règles !?) 2015

Les changements dans le règlement 2015

Le Conseil Mondial du Sport Automobile a confirmé que les points doublés étaient abandonnés pour 2015. Le système de voiture de sécurité virtuelle sera bien appliqué, suite aux essais réalisés en fin de saison 2014.

Le poids minimal de la monoplace de F1, sans essence, passera à 702kg (contre 691kg cette saison). Le règlement évoluera également en ce qui concerne les essais en soufflerie pour 2015 et 2016, aucune précision supplémentaire n’ait été apportée à ce sujet.

Pour connaitre l’exactitude des changements apportés, je vous invite à lire le document de la FIA sur le site officiel.
FIA President Jean Todt welcomed members of the World Motor Sport Council (WMSC) ahead of the FIA Annual General Assembly and FIA Prize-Giving ceremony on Friday 5 December. Également, je vous invite à lire l’article à ce sujet sur Motorsinside.com

Une super licence pour l’année 2016

La FIA va demander aux futurs pilotes les pré-requis suivant :

– Avoir un permis de conduire valide
– Avoir au moins 18 ans
– Vérifier les connaissances du règlement sportif de la F1
– Effectuer au minimum 300 km au volant d’une F1
– Disposer d’une expérience minimale de 2 ans dans les disciplines inférieures (Formule de Promotion)
– Les performances seront prises en compte par un système de points, basé sur les résultats du pilote dans les Formule de Promotion.

Le big changement dans le règlement 2015

Le Groupe Stratégie de la Formule 1 a pris une décision importante, le 18 décembre 2014, à Genève : 4 moteurs par pilote pour l’ensemble de la saison.

L’inscription de la Corée du Sud avait été prise pour une combine pour permettre aux équipes de continuer à disposer de 5 moteurs par pilote et par saison mais Bernie Ecclestone et la FIA ont assuré que ce n’était pas le cas et que le contrat signé avec Yeongam les obligeait à inscrire la course au calendrier… même s’il n’y a même pas 1% de chances qu’elle ait lieu. (WTF!) Les équipes, la FOM et la FIA se sont mises d’accord ce jour, pour que cette faille du règlement ne soit pas exploitée et n’existe plus par la suite. De plus cela permettra aux équipes, notamment les moins riches, d’économiser 800 000 euros environ.

Enfin, ce passage a été publié en décembre 2014. En janvier 2015. Tout change. La tragi-comédie du retour du Grand Prix de Corée au calendrier 2015 a pris fin.

Une réunion du (commando) groupe stratégique de F1, juste avant la Noël, a réglé le problème en instaurant la règle de quatre groupes propulseurs pour toute la saison quel que soit le nombre de courses. La réinscription inattendue de la Corée au programme n’avait été qu’un leurre pour faire passer artificiellement le nombre de Grands Prix à 21. A cette condition, selon les anciens accords, les constructeurs auraient pu continuer à utiliser cinq moteurs hybrides pour l’ensemble du championnat, même si une épreuve était annulée une fois la saison lancée.

Cette supercherie ne sera pas nécessaire puisque le groupe stratégique a estimé qu’il valait mieux réduire le nombre de groupes propulseurs (et leurs accessoires) à quatre pour des raisons budgétaires. Et tant pis pour les moins fiables qui auront à subir les pénalités prévues par le règlement en cas de dépassement de ce quota.

L’affaire des moteurs avec Honda et la FIA

La réunion qui a eu lieu entre les représentants de Honda et ceux de la FIA ce lundi 14 janvier a été « constructive ». Honda avait demandé à s’entretenir avec la fédération après que celle-ci ait décidé – après avoir été contrainte et forcée par la Scuderia Ferrari – de lever le gel du développement des propulseurs en cours de saison pour 2015 pour tous les motoristes sauf Honda.

La FIA avait justifié sa décision par le fait que le constructeur japonais était un nouvel arrivant en Formule 1 et devait donc homologuer son premier V6 turbo hybride le 28 février 2015 au plus tard – comme avaient dû le faire Mercedes, Renault et Ferrari l’an dernier (en 2014).

Comme on pouvait s’y attendre, cette prise de position n’avait pas été très bien accueillie par Honda, estimant que cette décision n’était pas « équitable ». Le motoriste a donc pu s’entretenir avec la FIA ce lundi pour défendre sa position. « La réunion s’est bien passée et a été constructive. Nous sommes toujours en discussion avec la FIA », a déclaré un porte-parole de Honda à la BBC.

Une solution qui est actuellement à l’étude serait d’aligner Honda sur la position des autres motoristes : autoriser Honda à développer son propulseur en cours de saison en utilisant les 32 jetons disponibles (!?), à condition qu’il dépose une première version de son six cylindres le 28 février.

Je vous invite à lire ce très bon article publié par le team F1i intitulé : le dégel des moteurs en 2015 : mode d’emploi. A lire par là-bas Et puis ça explique le nouveau business des jetons !

MAJ 16/01/2015 – à peine publié ce matin qu’au même moment ceci, un tweet de mon addict McLaren Partner prefer, sans concertation ;)
Donc je tiens à en faire part ici :

L’affaire des moteurs avec Ferrari et la FIA

Le 13 janvier 2015, le (nouveau) président du célèbre constructeur italien, Sergio Marchionne, considère la levée du gel du développement des groupes propulseurs pendant la saison comme une véritable victoire.

A ce qu’il parait* le dégel a été autorisé par la FIA après que Ferrari ait découvert une faille dans le règlement.

« J’aimerais adresser un message à tous nos tifosi, a déclaré Marchionne à Détroit. Je ferai le déplacement sur quelques Grands Prix cette année, mais nous avons un patron d’écurie et ce sera à lui de gérer les affaires quotidiennes de l’équipe. Mais nous partons de loin. Ma tâche est de trouver le moyen pour que Ferrari revienne sur le devant de la scène le plus vite possible et gagne à nouveau. L’année 2015 sera difficile, il sera important de garder la tête froide. Nous avons déjà obtenu un bon résultat, puisque nous pouvons maintenant modifier les moteurs durant la saison, alors qu’il semblait que tout devait rester gelé. Je considère cela comme une première victoire. Maintenant, espérons que d’autres suivront. »

Du coté de la piste (l’actu des circuits 2015)

Monaco 2015

D’importantes modifications pourraient être apportées au circuit de Monaco dans le futur.

A ce qu’il parait* en ce moment, il y a de grands travaux en cours en Principauté et ils auront forcément des conséquences pour le Grand Prix dans la ville. L’an passé, le nouveau Yacht Club est apparu dans la zone située entre la sortie du tunnel et la chicane du port, où un nouveau bâtiment vitré est construit… Ah aussi, actuellement, c’est toute la partie Sainte-Dévote/Bureau de Tabac qui est en réfection.

Ah et surtout, L’ePrix de Formula E, sera organisé le samedi 9 mai 2015 et son tracé emprunterait un nouveau couloir : en tournant à droite à Sainte-Dévote, en descente vers le port, la piste se prolongerait dans l’échappatoire de la chicane avant de proposer une épingle à cheveux ramenant les concurrents vers le Bureau de Tabac et la Piscine.

Le tracé se limiterait ainsi à 2 km environ pour la compétition électrique. Mais les travaux dans le bien nommé Port Hercule ne s’arrêteront pas là, avec à moyen terme (2017-2019) d’autres développements prévus, notamment sur le Boulevard Albert 1er. La création d’un centre commercial sur la ligne de départ aura sans doute des conséquences également, tout comme l’installation dans la zone de la Piscine du nouveau musée automobile abritant la collection du Prince dotée un parking sous-terrain de 300 places.

Nürburgring => Hockenheim

Contrairement à la règle de l’alternance instaurée pour le Grand Prix d’ Allemagne, tantôt à Hockenheim, tantôt au Nürburgring. Le Grand Prix d’Allemagne n’aura pas lieu au Nürburgring cette année, comme cela devait être le cas, annoncé au calendrier. Mais voilà, « Nous attendons toujours de recevoir un feed-back et de signer un nouveau contrat. Donc, à l’heure actuelle, je suis dans l’incapacité de vous dire si nous accueillerons la Formule 1 au Nürburgring cette année. » dixit le team organisateur du Nürburgring …

Bernie Ecclestone a indiqué à l’agence de presse Reuters, le 15 janvier 2015, que Hockenheim serait comme l’an passé le théâtre du Grand Prix d’Allemagne cette saison. « Ce sera Hockenheim, nous sommes en train de faire quelque chose avec eux. Cela ne peut pas être le Nürburgring, il n’y a personne là-bas », a-t-il déclaré. A ce qu’il parait* la véritable raison est un différend financier entre Ecclestone et le Nürburgring, qui ne dispose pas d’un contrat valide pour accueillir la Formule 1, le 19 juillet prochain.

Les nouveaux propriétaires du Nürburgring ne sont donc pas parvenus à trouver un accord avec la FOM, qui gère les droits commerciaux de la Formule 1. Pour Ecclestone, cela n’est pas un obstacle puisque le contrat avec le circuit d’Hockenheim nécessitera simplement un ajustement.

Le circuit de Rhénanie-Palatinat est confronté depuis des années à des problèmes financiers et n’a pas de contrat valide avec Ecclestone depuis son rachat l’an dernier. Depuis 2008, les deux circuits accueillent en alternance le GP d’Allemagne, Hockenheim ayant été l’hôte de l’édition 2015 qui s’est soldée par un échec financier.

« On a un contrat avec M. Ecclestone, mais pour 2016 et 2018, rien pour cette année », a fait remarquer Jorn Teske, responsable marketing du circuit de Hockenheim, au quotidien Cologne-Express. « Si une offre concrète est faite, on l’examinera », a-t-il ajouté. (D’après Le Point)

Bonus – revue de tweets de pilotes de F1

Le message d’Alonso

traduction FR possible :

« Un guerrier doit faire avec le chemin du progrès. Sa vie est un challenge, et les challenges ne sont ni bons ou mauvais, ce sont tout simplement des challenges… » - Fernando Alonso

Le tweet espiègle de Nico pour Lewis

traduction FR possible :

« Joyeux Anniversaire Lewis – 30 ans !! » (a écrit Rosberg, qui est six mois plus jeune que son voisin de garage) « Fête ça bien ! C’est bien pour moi. Tu es vieux à présent, avec un peu de chance, ce sera plus facile pour moi [de te battre] cette année :-)  » - Nico Rosberg pour Lewis Hamilton

Prêt dès janvier pour la saison de F1 2015

Le bal des présentations 2015 s’ouvrira le 21 janvier prochain.

Retrouvez ici le calendrier précis ‘Motorsport Calendar 2015 : Formula 1′ de chaque Grand Prix et la date de la présentation de chaque team de F1, (avec en superbonus ce qu’il faut pour l’avoir sur votre Google Agenda / Outlook :)

Bonus Wallpaper F1 2015

L’image publié tout en haut du post/dossier/RevuedePress/Calendrier est le wallpaper DESIGNMOTEUR 2015 F1, et il est dispo là.

Bonus Actu F1 2015 du Web

Parce que l’actu est riche en mouvement, et pour que vous ayez, de l’info fraîche (et parce que on a là Au moins 2 sites actu F1 de qualité), retrouvez ici des liens vers leur dernières publications :

F1i.com F1i Magazine, la Formule 1 sur internet depuis 1999.

Magnussen : "Le Halo, c’est de la m… !"
Posté par Grégory Demoen le 27/07/2017 à 17:15

Kevin Magnussen est absolument contre l’arrivée du Halo en F1 dès la saison prochaine, et il n’a pas manqué de le faire savoir ce jeudi lors de la conférence de presse de la FIA qui était organisée au circuit du Hungaroring, à Budapest. Le pilote danois juge ce dispositif de... […]

Monaco de nuit dans "F1 2017" !
Posté par Grégory Demoen le 27/07/2017 à 16:28

Alors que la sortie de "F1 2017", le jeu officiel, approche à grands pas, Codemasters et Koch Media dévoilent aujourd’hui une toute nouvelle bande-annonce du jeu, permettant de découvrir à quel point le jeu s’intéresse à l’histoire du sport automobile. Cette vidéo met également en avant les nouveautés présentées dans... […]

Vidéo : la bande annonce de "F1 2017"
Posté par Grégory Demoen le 27/07/2017 à 16:27

Alors que la sortie de "F1 2017", le jeu officiel du championnat du monde 2017 de Formule 1, approche à grands pas, Codemasters et Koch Media dévoilent aujourd'hui une toute nouvelle bande-annonce du jeu, permettant de découvrir à quel point le jeu s'intéresse à l'histoire du sport automobile. Cette vidéo... […]

Photos : cette journée de jeudi à Budapest
Posté par Grégory Demoen le 27/07/2017 à 15:23

Retour en images sur cette journée de jeudi au circuit du Hungaroring, théâtre du Grand Prix de Hongrie ce week-end. […]

Sauber casse son contrat avec Honda
Posté par Grégory Demoen le 27/07/2017 à 14:39

Sauber a annoncé dans un bref communiqué publié cet après-midi qu’elle avait annulé son partenariat technologique avec Honda qui devait débuter à partir de la saison prochaine. "Il est très malheureux que nous devions arrêter là notre collaboration prévue avec Honda", commente Frédéric Vasseur, le nouveau team principal de la... […]

Leo Kinnunen, premier pilote finlandais de F1, nous a quittés
Posté par Grégory Demoen le 27/07/2017 à 13:46

Leo Kinnunen est décédé hier à l’âge de 73 ans. S’il n’avait pris part qu’à un seul Grand Prix (celui de Suède disputé à Anderstorp en 1974) durant sa très courte carrière en F1, il restera à jamais le premier pilote finlandais à avoir disputé une épreuve du championnat du monde... […]

Grosjean : "Le Halo n’a pas sa place en F1"
Posté par Grégory Demoen le 27/07/2017 à 13:33

Romain Grosjean a décrit l’arrivée du Halo en F1 en 2018 comme un "triste jour" pour la catégorie reine du sport automobile. Le Français, qui est par ailleurs l’un des directeurs de l’Association des Pilotes de Grands Prix (GPDA), estime que la FIA fait fausse route en ayant choisi de... […]

Le point sur l'utilisation des moteurs avant Budapest
Posté par Grégory Demoen le 27/07/2017 à 12:18

La FIA a publié ce jeudi à Budapest la liste actualisée des composants moteur utilisés par les vingt pilotes de Formule 1 depuis l’ouverture du championnat en mars dernier. Les pilotes ne peuvent utiliser qu’un maximum de quatre groupes propulseurs différents cette saison, et non plus cinq comme l'an dernier,... […]

Qui remportera le Grand Prix de Hongrie ?
Posté par Grégory Demoen le 27/07/2017 à 11:46

Après le succès de Lewis Hamilton devant son public en Grande-Bretagne, quel pilote de Formule 1 montera sur la plus haute marche du podium au terme du Grand Prix de Hongrie ce dimanche ? […]

Prost : "Il est encore trop tôt pour juger Stroll"
Posté par Grégory Demoen le 27/07/2017 à 11:28

Alain Prost estime qu’il faudra attendre la saison prochaine avant de pouvoir réellement se faire un jugement sur les capacités de pilote de Lance Stroll en Formule 1. Le jeune Québecois de 18 ans a effectué ses débuts en catégorie reine du sport automobile cette saison au sein de l’équipe... […]


via f1i.com

Désolé, ce flux est actuellement indisponible ou n'existe plus.


via toilef1.com

Source :
FIA, Toile F1, F1i,
*A ce qu’il parait = source et revue de presse du site F1i.

Sur une idée originale de @f1zone du post : ‘F1 2015: Themes to watch for’, avec donc traduction en FR + revue de presse et de l’actu de la F1, le calendrier, les GP, et ce qu’il semble à savoir pour être ready, notre passion de la F1 met le turbo.

Disclaimer: This website is unofficial and is not associated in any way with the Formula One group of companies. F1, FORMULA ONE, FORMULA 1, FIA FORMULA ONE WORLD CHAMPIONSHIP, GRAND PRIX and related marks are trade marks of Formula One Licensing B.V.

The following two tabs change content below.

Ewen LJ

Team Principal - Fondateur du concept-site superblog DESIGNMOTEUR. Web designer, entrepreneur, passionné par le web, la photographie entre autres et les voitures... depuis toujours soit depuis +25 ans. Depuis octobre 2012, J’écris quelques mots en tant que passionné de l’automobile, de la moto et des sports mécaniques, en axant mes sujets sur le design automobile, la motorisation du véhicule, la communication visuelle des constructeurs, le marketing de la marque, sur l'Économie de l'industrie automobile et sur d'autres thèmes tels que la Mode, l'Art, le Cinéma, le Jeu Vidéo et ses relations avec l'Automobile.

Comments are closed.